Denis Chartier

 

Chartier, Denis

Géographe, Maître de conférences à l’université d’Orléans, en délégation CNRS au MNHN (UMR d’Eco-anthropologie et d’ethnobiologie).

Contact: denis.chartierATuniv-orleans.fr

 

Après un doctorat consacré à l’analyse du rôle de Greenpeace et du WWF dans la résolution des problèmes environnementaux, il a mené des travaux sur l’influence des ONG internationales dans les politiques forestières tropicales, du local au global. Il développe actuellement une analyse critique des politiques de développements durables et de conservation de la nature dans les pays du Sud (Brésil – Amazonie, Burkina Faso) selon plusieurs orientations théoriques et thématiques. La première examine les différentes visions de la nature que véhiculent les acteurs environnementaux afin d’identifier des espaces et des stratégies d’action en rupture avec la disjonction moderniste nature/culture. La seconde interroge les théories géographiques et politiques attestant qu’une alliance entre société civile et État-nation permettrait de réinventer des politiques territorialisées multilatérales, multiscalaires et multimétriques, plus adaptées aux processus de mondialisation contemporains. La troisième étudie les modes d’appropriation du concept de service écosystémique et les pratiques de développement dites alternatives, telles que les modes de production agroécologiques ou les réserves extractivistes brésiliennes et interroge leur rôle et leur place dans la construction de politiques de l’Anthropocène. Il mène également un travail épistémologique sur l’écologie politique, en particulier dans le champ de la géographie française.

Mots-clés : écologie politique, cosmopolitique, ONG, développement durable, Amazonie, biodiversité, conservation de la nature, Anthropocène.

 

Laisser un commentaire

Savoirs, cultures et politiques de la biodiversité