Elise Demeulenaere

 

Demeulenaere, Elise

Chargée de recherche au CNRS, affectée à l’unité mixte de recherche 7206 CNRS-MNHN « Eco-anthropologie et Ethnobiologie ».

Contact: elise.demeulenaereATmnhn.fr

 

Après une thèse en ethnobiologie au Muséum national d’Histoire naturelle, Elise Demeulenaere a fait un post-doctorat dans un laboratoire de sociologie des sciences (INRA SenS). Actuellement elle inscrit ses recherches dans le champ de l’anthropologie de l’environnement. Sa démarche s’attache à replacer les savoirs et savoir-faire naturalistes locaux des sociétés ou groupes sociaux étudiés, dans les contextes (sociaux, réglementaires, politiques, scientifiques) dans lesquels ils se forment et sont mobilisés. En d’autres termes, il s’agit de développer des recherches sur la gouvernance de l’environnement qui rendent compte de la diversité des expériences locales des milieux. Pour cela elle emprunte à différents courants, parmi lesquels l’anthropologie de la nature, la sociologie des sciences, la sociologie des controverses environnementales…

Elle a travaillé ou travaille sur les thèmes suivants :

  • Perceptions locales d’un paysage culturel classé sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO (Konso, Ethiopie)
  • Mouvements de réappropriation paysanne des semences (Réseau Semences Paysannes, France), en lien les évolutions du cadre réglementaire et de la gouvernance des ressources génétiques cultivées.
  • Savoirs et techniques mobilisés dans les différents modèles d’écologisation de l’agriculture portés par les organisations internationales (projet ECOVERIO dirigé par Jean Foyer)
  • Formes d’engagement des publics dans des dispositifs participatifs de recueil de données sur la biodiversité (projet LEVANA dirigé par Frédéric Archaux).

 

Mots-clés : agriculture et biodiversité, savoirs locaux, représentations de la nature

 

 

Laisser un commentaire

Savoirs, cultures et politiques de la biodiversité