Frédéric Thomas

 

Thomas, Frédéric

Frédéric Thomas est historien des sciences et des techniques, chargé de recherche à l’IRD dans l’UMR 208 Patrimoines locaux et membre de l’IFRIS.

Contact: frederic.thomasATird.fr

 

Ses recherches s’inscrivent méthodologiquement dans l’étude sociale et culturelle des sciences et des techniques et l’anthropologie des savoirs. Il a mené sa thèse de doctorat à l’EHESS sous la direction de Dominique Pestre au Centre Alexandre Koyré d’histoire des sciences et des techniques sur la gestion forestière coloniale en Indochine. Ses recherches ont ensuite porté sur l’histoire de la génétique et de l’amélioration des plantes et la construction d’un droit international de la biodiversité. Il s’intéresse plus précisément aux relations entre recherche publique et privée, à la circulation mondiale des ressources génétiques, l’émergence des biotechnologies, la brevetabilité du vivant, les relations entre les acteurs internationaux, les pays en développement et les populations autochtones dans la gestion de la biodiversité, la question de l’accès aux ressources génétiques et du partage des bénéfices qui en découlent, la réhabilitation des savoirs traditionnels… En affectation au Vietnam entre 2006 et 2009, il a étudie l’entrée du Vietnam dans la gouvernance internationale de la biodiversité.

Terrains : Vietnam, Asie du Sud-Est

Thèmes de recherche :

  • Approche socio-historique de la construction de la biodiversité
  • Propriété intellectuelle sur le vivant (brevet, COV, IGP)
  • Gouvernance internationale de la biodiversité (CDB, FAO, OMC, OMPI, UPOV)
  • Politiques publiques de conservation et de valorisation de la biodiversité dans les pays en développement
  • Ethique et équité de l’environnement.

Laisser un commentaire

Savoirs, cultures et politiques de la biodiversité